09 70 46 07 08    contact@snmvl.com

Speed Riding Actualité

A propos de l'exercice contre rémunération du Speed-Riding

 
Après plusieurs années d’incertitude et une lutte de tous les instants en collaboration avec la FFVL, auprès du ministère des sports, voici comment le ministère a statué sur les conditions d’exercice du speed riding contre rémunération.
Vous trouverez ci dessous la note de service qui cadre officiellement l'activité speed riding depuis le 15 octobre 2013.
Pour résumer,  l'enseignement professionnel du speed riding est asujetti à un double diplôme de moniteur de ski et de parapente.
Cependant l’état a validé une liste de 140 personnes, recensant, les moniteurs en activité, ayant pour certains non pas les 2 diplômes, mais le diplôme de moniteur de parapente + la qualification fédérale speed riding.
Cette liste figure en bas de la note ci dessous allez la consulter pour vérifier que vous êtes en règle.
Nous attirons tout spécialement votre attention sur le dernier chapitre de cette note de service qui concerne les espaces de pratique et vous invitons à vous conformer strictement à ces obligations.
 
S’agissant d’une note de service, il est évident que la valeur administrative de ce texte reste faible et soumise à modifications. Il est donc important que l’ensemble des professionnels de la fédération respecte scrupuleusement les orientations définies par ce texte - et notamment le cadre de pratique fixé par la charte des écoles labellisées - afin d’en assurer la pérennité.
 

 

Liste des 140 moniteurs (extraite de la note du ministère) :