09 70 46 07 08    contact@snmvl.com

 


  1. DÉFINITION
    1. Le présent code de recommandations a pour objet d'exposer les droits et les obligations des Moniteurs de Vol Libre membres du SNMVL dans l'exercice de leur profession.
  2. LA MISSION DU MONITEUR
    1. Il enseigne le Vol Libre dans toutes ses formes (initiation, perfectionnement, biplace, SIV, treuillé, etc.)
    2. Il fixe lui-même le nombre de participants en prenant en considération le niveau des élèves dont la charge directe ne doit pas excéder ses possibilités de surveillance.
    3. Il utilise les moyens pédagogiques appropriés.
    4. Il place les élèves en situation d'apprentissage en vue de leur autonomie progressive.
    5. Il travaille en collaboration avec un autre moniteur (diplômé ou stagiaire) lorsque les situations d'apprentissage l'y obligent.
    6. Il exerce les fonctions d’entraîneur dans les activités de Vol Libre.
    7. Il remplit un rôle de conseiller technique auprès des collectivités publiques ou privées ainsi qu'auprès de sa clientèle.
    8. Il doit faire jouer la clause de conscience et refuser tout projet qui ferait supporter un risque manifestement anormal ou excessif au regard de la sécurité des personnes et des biens.
  3. LE TERRAIN D'EXERCICE DU MONITEUR
    1. Il comprend tous supports adaptés à la progression de la pratique sportive du Vol Libre, sous réserve du respect de la réglementation municipale, préfectorale et nationale en vigueur.
    2. Il utilisera les compétences d'un professionnel de la montagne dès lors que l'utilisation des techniques et matériels d'alpinisme est nécessaire à la sécurité du groupe.
  4. LE STATUT DU MONITEUR DE VOL LIBRE
    1. Le Moniteur de Vol Libre peut exercer sa profession soit en qualité de travailleur indépendant, soit en qualité de salarié ; les présentes dispositions s'appliquent dans l'un et l'autre cas.
    2. Le moniteur salarié se conforme aux instructions et directives de l'employeur dans le respect des dispositions de l'article 2.8.
  5. LES OBLIGATIONS PROFESSIONNELLES GÉNÉRALES
    1. La pratique du Vol libre génère des risques qui ne peuvent être éludés.
    2. Le Moniteur de Vol Libre ne peut jamais totalement maîtriser la prévision des risques, ni garantir une sécurité absolue à son client. Cette situation implique prudence, vigilance et humilité dans l'appréciation des conditions aérologiques et météorologiques et des capacités des clients.
    3. Le Moniteur de Vol Libre utilise pour l'enseignement un équipement adapté, fiable et périodiquement vérifié. Il se tient informé des conditions et évolutions aérologiques propres aux sites où il évolue.
    4. Il entretient son équipement ainsi que ses compétences techniques, notamment dans le domaine relatif à la sécurité.
    5. Il répond à la demande des parapentistes ou deltistes, relative à la réglementation locale.
    6. En cas d'accident, le Moniteur de Vol Libre doit informer lui-même ou par personne interposée le centre de secours le plus proche. Il doit porter assistance aux accidentés dans la mesure du possible et pour autant qu'il n'en résulte aucun danger pour ses clients.
    7. Par son comportement, ses conseils et sa vigilance, le Moniteur de Vol Libre contribue au respect de l'environnement humain et naturel.
    8. Vis-à-vis de ses pairs, le Moniteur de Vol Libre adopte un comportement confraternel. Il apporte ses conseils aux professionnels venus d'une autre région ou d'un autre pays.
  6. RELATIONS DU MONITEUR DE VOL LIBRE AVEC LES PERSONNES DONT IL A LA CHARGE
    1. Dans l'exercice de sa profession, le Moniteur de Vol Libre est redevable d'une obligation générale de prudence et de diligence ; il doit particulièrement veiller à la sécurité de ses clients et leur porter l'assistance nécessaire.
    2. Il veille à ce que ses clients soient correctement équipés.
    3. Il s'assure que les capacités physiques et techniques de ses clients sont compatibles avec les objectifs définis.
    4. La décision de renoncer à un vol peut être prise d'un commun accord ; toutefois le moniteur de vol libre décide en dernier ressort.
  7. RELATIONS DU MONITEUR DE VOL LIBRE AVEC LES DIFFÉRENTS PARTENAIRES
    1. Il a le souci d'entretenir les relations cordiales et coopératives avec les structures propres au milieu où il évolue : municipalité, office du tourisme, services des pistes, remontées mécaniques, gestionnaires et exploitant agricoles ainsi qu'avec les représentants des groupements professionnels, les fédérations et associations sportives et les organismes de secours.
    2. Il a le soin de coopérer avec les autorités en charge du contrôle de la profession.
  8. DISCIPLINE PROFESSIONNELLE
    1. Le moniteur de vol libre qui manquerait aux obligations du présent règlement pourra faire l'objet de sanctions conformément à l'article 23 des statuts du SNMVL.

Un syndicat au service des
PROFESSIONNELS de L'ENSEIGNEMENT du VOL LIBRE
SNMVL 284 av du Goutier 73470 Novalaise
04 79 28 96 41 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Adhérer au syndicat, c'est s'investir pour défendre son diplôme, sa profession,
et bénéficier des services proposés

Le SNMVL, ça sert à quoi?

Le syndicat est né en 1987 d'un mouvement collectif de l'ensemble des tout-nouveaux Brevets d'Etat de parapente qui sentaient le besoin de créer un organisme qui les représenterait en tant que professionnels.

Défense de la Profession

Le SNMVL représente la profession ; à ce titre il est présent dans les réunions organisées par le Ministère des Sports, les DRJS, les Conseils régionaux etc… pour donner son avis sur des projets de lois, des modifications du diplôme, des aménagements sur le plan local.

Le syndicat a la représentativité statutaire comme tout syndicat de professionnels. Cependant, plus nous serons nombreux, plus nous aurons de crédibilité auprès des instances décisionnelles.

La défense de la profession c'est :

- Protéger son diplôme (notre Brevet d’Etat)
- Obtenir des jurisprudences qui, une fois de plus, assoient les prérogatives de notre diplôme.
- Faire appliquer le code déontologique pour pérenniser notre activité.
- Lutter contre l’exercice illégal de la profession.

Depuis Avril 2003, le vol libre est inscrit dans la liste des activités exercées dans un environnement spécifique.

Dès lors, l'ENSA (Ecole Nationale de Ski et d'Alpinisme) de Chamonix devient l'établissement référent pour notre activité. Les DRJS continuent à organiser les formations.

 

Service Juridique

Le SNMVL a un contrat d'assistance avec l'Avocat: il peut donc vous conseiller pour tous soucis juridiques, quel que soit votre contrat d'assurance.
En outre, il assure la défense des moniteurs engagés dans des procédures s'ils ont souscrit l'assurance du syndicat.

Service Social et Fiscal : MAIDAIS

Les conseils d'Anne Noiret en matière de fiscalité sont très intéressants.
Elle sera votre interlocutrice privilégiée pour vous aiguiller dans les démarches de mise en route de structure, syndicat local, etc..
Si les centres des impôts, l'URSSAF, L'Assurance Maladie… vous réclament des choses étranges, demandez conseil à Anne: elle a peut-être la réponse et le document qui justifiera une exonération, une possibilité d'échéancier.
Depuis 2003, MAIDAIS a produit un CD Fiches Informations. Ces informations sont aussi disponibles et téléchargables sur le site internet, onglet MAIDAIS (mot de passe réservé au adhérents).

Formation

Chaque année, le GPVL propose et organise des stages pour les moniteurs et les élèves-moniteurs. Il vous propose aussi des produits pour votre publicité.

Les stages c'est le syndicat qui les organise mais c'est vous qui les faites et qui assurez leur existence parce que sans participant, pas de stage !
Par le biais du GPVL. Ayant un numéro de dispensateur de formation auprès desAgefice, le GPVL vous permet d'être remboursé des frais pédagogiques à 80 % !
 

Si vous voulez suggérer un type de stage et que vous êtes déjà 3 ou 4 intéressés, faites-nous part de votre projet, ensemble nous pourrons assurer sa réalisation.

 

- Stages pilotage : au printemps et à l’automne, afin de perfectionner son pilotage et de s’initier à la voltige.

Le syndicat est prêt à organiser d’autres stages selon la demande (treuil, fauteuil, parachute de secours, secourisme adapté à la pratique, gestion du stress,…). Le manque de participants ces dernières années a calmé nos élans mais nous gardons en souvenir les excellents stages perf de St André les Alpes et sommes disposés à recommencer.

On se rend compte que le niveau de vol des moniteurs baisse : en stage cross avec ses élèves, il faut assurer au moins autant qu'eux, alors pourquoi pas un petite remise en jambe et en l'air au printemps 

syndicat national des moniteurs de vol libreSuite à l'AG de septembre  le montant de l'adhésion 2018 reste au  même tarif qu'en 2017.

- Une Cotisation pour les licenciés-assurés à la FFVL qui pourront en 2018 soustraire le montant de leur licence fédérale à leur cotisation syndicale, donc une cotisation ramenée à 85€ au lieu de 135€ sur présentation de la copie de leur licence fédérale 2018.

- Une Cotisation pour les non licenciés –assurés à la FFVL, Le montant de l’adhésion baisse de 25€ en 2018 et ramène donc la cotisation syndicale à 110€. (Pour les non FFVL, le montant total de leurs cotisations restera moins cher que les adhérents à la FFVL puisqu’ils économisent le coût de la licence).

- Le montant de l’adhésion des élèves moniteurs BPJEPS reste à 35€ ;

- La possibilité de paiement en 2 fois pour les non FFVL est tjs possible.


Certains ne voient visiblement plus l’intérêt de se syndiquer ! le fait est que si ils pouvaient se SYNDIQUER AUSSI, cela changerait beaucoup de choses pour notre syndicat et donc notre profession..

 

 

Vous pouvez directement adhérer en ligne Adhésion SNMVL

 

Adhésion 2018

Pour ceux qui ont déjà un compte sur le site, passez directement  par :

Votre compte->Vos informations-> onglet ADHESION

IMPORTANT : A compter de 2018, le DE JEPS sera le 1er niveau de formation professionnelle en vol libre.

Notez également que seuls les trois documents en téléchargement ci-dessous sont à jour : toutes les autres informations disponibles sur les pages vol libre concernent les anciens cursus et seront remis à jour très prochainement.

Merci de votre compréhension

à télécharger :

 


D. E. J. E. P. S.  spécialité  Perfectionnement sportif, mention parapente ou delta delivré à compter de 2018


Comme tous les métiers d’encadrement des activités sportives, le métier de moniteur de vol libre demande une bonne maîtrise de l’activité et le désir de transmettre sa passion aux autres. Il nécessite également de savoir travailler en équipe avec d’autres professionnels du vol libre.

Le titulaire du DEJEPS perfectionnement sportif peut encadrer, dans sa mention (parapente ou deltaplane) l'ensemble des publics, de la découverte de l'activité jusqu'à l'accès à la performance.

Il ne peut toutefois pas encadrer en milieu aménagé (SIV/EMA) sans posséder la nouvelle qualification professionnelle dénomée "certificat complémentaire SIV/EMA".

Plus généralement, son intervention est soumise au respect des règles édictées par les autorités gestionnaires de l’espace aérien où il se trouve.

Niveau De Référence Du Diplôme

Ancien Cursus BEES

Nouveau Cursus

BP/DE/DES

Système Education Nationale

Activités De Référence

NIVEAU I

BEES 3°

DIPLOME INSEP

MASTER / DEA

Activités de recherche

Niveau II

BEES 2°

DES JEPS

MAITRISE

Activités de direction et de management de formation et d’entrainement

Niveau III

 

DE JEPS

LICENCE

Activités de perfectionnement et de formation

Niveau IV

BEES 1°

BP JEPS

BAC

Activités de découverte, d’initiation